Facebook

Page de remerciements

Tirage d'une toile

Offre d’emploi poste de coordination

La Coopérative de solidarité SABSA (services à bas seuil d’accessibilité) est à la recherche d’un coordonnateur ou d’une coordonnatrice: offre d’emploi coordination

Profil recherché :

-Leadership et dynamisme;

-Avoir un intérêt à travailler dans un contexte non conventionnel;

-Capacité à travailler en équipe et de façon autonome.

Tâches reliées à l’emploi :

-Gérer les ressources humaines, matérielles et financières;

-Coordonner les activités;

-Élaborer et rédiger des demandes de subvention ou des projets;

-Rechercher du financement;

-Participer aux rencontres du conseil d’administration;

-Rédiger des documents et des rapports divers;

-Représenter la Coopérative lors de rencontres, comités, groupes de travail ou de discussion, etc.

-Assurer les communications (site web, réseaux sociaux).

Exigences :

-Années d’expérience reliées à l’emploi;

-Connaissances du milieu communautaire est un atout;

-Langue demandée et écrite : français;

-Connaissances et maîtrise de la suite office.

Statut d’emploi :

Temps plein : 35h par semaine

-Horaire de travail du lundi au vendredi

-Date d’entrée en vigueur : 19 juin 2017

-Durée de l’emploi : indéterminée

-Rémunération : à discuter

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae par la poste, par fax ou par courriel aux coordonnées suivantes et ce, d’ici le 7 juin 2017:

Coop de solidarité SABSA (Services à bas seuil d’accessibilité)

60, rue Saint-Vallier est

Québec (Qc)  G1K 3N8

Tél. : (418) 914-9295 Fax : (418) 914-5646  Courriel : coordination@coop-sabsa.com





Second Regard

Un reportage sur la Coop SABSA sera diffusé dans le cadre de l’émission Second Regard à Radio-Canada.
Date de diffusion: dimanche 3 avril à 13h30
Rediffusion le même jour à 22h30 sur ICI RDI et
vendredi le 8 avril à 9h00 à Radio-Canada.

Voici l’introduction du reportage par Second Regard:
Isabelle Têtu est infirmière, et elle a une mission : s’occuper de ceux que le système ne rejoint plus. Mais sa clinique, la Coop Sabsa, le ministère de la Santé refuse de la financer, et elle risque la fermeture. La semaine prochaine à Second regard : rencontre avec une infirmière engagée.